GIRL

De Edna O'Brien

  • Littérature
  • Édition annulée
Archive 2020

Paris / Création 2020

En relatant les années de séquestration d'une jeune nigériane par Boko Haram, Edna O'Brien raconte, à l'instar des grandes tragédies grecques, la résilience de ces femmes victimes et survivantes de guerre.
Girl, 2020 ©DR

Infos pratiques

Présentation

Frappée par l’enlèvement de lycéennes nigérianes par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise Edna O’Brien offre sa voix à ces jeunes victimes. Et dès les premières pages de Girl, le lecteur n’aura de cesse de chercher la guérison. Sous la forme d’un roman autobiographique d’une violence révulsante, Maryam nous raconte un drame intime, un drame universel, un calvaire qui aurait pu à jamais rester muet. Séquestrée, battue, violée, mariée, engrossée, rescapée : elle est victime et combattante. Les violences sexuelles, les humiliations, les lapidations ne sont pas sans rappeler les tragédies antiques, les chants de lamentations et les poèmes qui résonnent pour d’autres lendemains. Au sein de la Cour d’honneur, les lectrices porteront, accompagneront, élèveront l’unicité de Girl pour le déposer aux pieds des 2 000 spectateurs et dans le cœur des auditeurs de France culture. Collectifs et intimes, ce texte et sa lecture sont comme les arbres d’Irlande et du Nigéria, chargés de secrets, porteurs d’images et éternellement puissants.

Distribution

Adaptation Marion Stoufflet
Réalisation Anne-Sophie Picon
Avec Barbara Hendricks, Ludmilla Dabo, Nathalie Richard, Claudia Mongumu
Musique Tarik Chaouach (au guembri)

Production

Remerciements à la Sveriges Radio à Stockholm

Lecture initialement prévue le 7 juillet en direct de la Cour d’honneur du Palais des Papes et en co-production avec le Festival d’Avignon.

Photos

Girl © DR

En savoir plus