Une entreprise responsable et solidaire

Othello, variation pour trois acteurs, Nathalie Garraud, 2014 © Christophe Raynaud de Lage

Nouvelles pratiques et actions durables

Membre du Collectif des Festivals Écoresponsables et Solidaires en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Cofees), signataire de la Charte Éco-festival avec la ville d’Avignon, le Grand Avignon et Avignon Festival et Compagnies (AF&C), depuis dix ans le Festival d’Avignon est engagé dans une profonde réflexion sur son impact environnemental. En 2020, il a mis en place une cellule de travail interne, collective et transversale, chargée de mettre en œuvre une action durable. En repensant son organisation, le Festival marque ainsi un changement d’échelle dans sa volonté de réduire la production de déchets, de gaz à effets de serre, de favoriser l’inclusion sociale et d’influencer les habitudes de consommation. Un projet qui a pour ambition d’intégrer la problématique écoresponsable au cœur de ses modèles de gestion et de gouvernance. L’objectif ? Face à l’urgence climatique, développer de nouvelles compétences, investir, trouver de nouvelles ressources, multiplier les actions d’envergure afin de faire émerger et d’accompagner de nouvelles pratiques collectives.

Quelques chiffres et gestes…

Du côté du Festival :

  • Création de référents développement durable au sein de chaque service, qui se réunissent tous les deux mois pour penser et agir en faveur de la responsabilité sociale et solidaire du Festival (états des lieux, actions, tenue des indicateurs…)

  • Choix de papiers écolabellisés et d’imprimeurs labellisés (Imprim’vert) ou certifiés (ISO 14001)

  • Calculs systématiques des taux de recyclage des éléments produits

  • Préférence pour des fournisseurs géographiquement proches

  • Organisation d’une diffusion raisonnée des supports de communication (tenue du fichier, politique des préférences d’envoi, réassort progressif…)

  • 34 000 documents n’ont pas été imprimés, générant une économie de 2 tonnes de papier

  • 150 bacs de tri sélectif ont été mis à disposition du public dans les lieux du Festival

  • Des collecteurs multiples (encres, piles, appareils électriques) sont en place dans les espaces de travail

  • 18 m3 de verre ont été collectés au bar et les lieux de réception du Festival

  • 184 kg de gobelets en plastique ont été recyclés

  • 50% d’économies d’énergie ont été générées grâce aux nouveaux blocs climatisation du lycée Aubanel et aux 32 lots d’éclairages LED utilisés

  • Achats responsables auprès d’entreprises locales pour la grande majorité des produits dérivés en vente à la boutique du Festival ou en ligne

Du côté des spectateurs :

  • 41% des spectateurs connaissent les engagements écoresponsables du Festival d’Avignon

  • 5 000 spectateurs ont utilisé les navettes mises à disposition par le Festival

  • 39% des spectateurs viennent en transports doux (vélo, marche à pied)

  • 28% des spectateurs viennent en transports en commun (et 40% l’ont fait par souci écologique)

Accessibilité - Employabilité

L’accessibilité fait partie des grands enjeux de solidarité. En prenant en compte l’accès aux bâtiments, mais aussi à l’information, à la création et à l’emploi, le Festival d’Avignon a choisi de mettre en place des actions essentielles pour les personnes en situation de handicap mais aussi d’exclusion sociale.

Accès aux lieux, aux spectacles et à l’information

  • Le Festival poursuit sa démarche pour une meilleure accessibilité aux lieux mais aussi aux spectacles avec un accueil personnalisé ainsi qu’une adresse dédiée : accessibilite(at)festival-avignon.com

  • Une formation des agents de billetterie et des agents d’accueil par la mission culture-handicaps d’Audiens, ainsi que la mise en place de préconisations pour l’accueil à la billetterie du Festival d’Avignon et pour l’accompagnement jusqu’à leurs places réservées dans les salles de spectacles par les agents d’accueil aide à la prise en compte de chacun

  • Le site du Festival d’Avignon est doté d’une solution d’accessibilité numérique – FACIL’iti – qui adapte son affichage en fonction des besoins de confort visuel, moteur, cognitif, et/ou temporaire de l’internaute (malvoyance, Parkinson, dyslexie…). À titre d’exemple, après avoir créé votre profil sur le sitefacil-iti.fr et en fonction des besoins notés, il est possible de naviguer avec des synthèses vocales ou des plages braille, de grossir les caractères, modifier les couleurs et les contrastes, naviguer sans utiliser la souris, avec le clavier uniquement ou via un écran tactile. En savoir plus et accéder au service

Personnes à mobilité réduite

  • Des places sont réservées pour les personnes à mobilité réduite ou en fauteuil pour chacune des représentations

  • Ligne téléphonique et adresse mail dédiées pour toute demande de réservation :

    +33 (0)4 90 14 14 14 ou accessibilite(at)festival-avignon.com

  • Plans d’accès aux salles à pied et en fauteuil avec accès aux parkings équipés, et minutage des trajets en fonction du mode de locomotion pour la Cour d’honneur et les Pénitents blancs, accessibles et actualisés chaque édition sur le site du Festival
    Lieux du Festival d'Avignon

  • Mise en place de plateformes d’accès à tous les lieux (attention le Théâtre Benoît-XII et le gymnase du lycée Saint-Joseph n’ont toutefois pas d'accès PMR).

Personnes sourdes ou malentendantes

Le Théâtre Benoît-XII est équipé d’une boucle magnétique.

  • Boucles individuelles en cours d’acquisition pour une rotation entre les lieux du Festival en fonction de la demande

  • Conférence de presse et vidéo sur la programmation en langue des signes

Personnes aveugles ou malvoyantes

  • Feuilles de salle en gros caractères et en braille disponibles pour certains spectacles

  • Liste des spectacles naturellement accessibles chaque édition

  • Spectacles en audiodescription

  • Création d’une maquette tactile de La FabricA

  • Actions de médiation, visite des décors, ateliers…

Personnes en situation d’exclusion sociale

  • Actions de médiation, visite des décors, ateliers…

  • Tarification adaptée dans le cadre des partenariats mis en place avec les associations du champ social

  • Attention particulière lors d’inscription à des projets participatifs (amateurs pour le feuilleton théâtral au jardin de la bibliothèque Ceccano, jeunes reporters culture…)

  • Employabilité (cf. ci-dessus)

  • Ateliers de création théâtrale avec les détenus du Centre pénitentiaire d’Avignon-Le Pontet

Employabilité

Le Festival d’Avignon se transforme en grande entreprise le temps du mois de juillet. Fort d’une équipe de 33 salariés permanents tout au long de l’année, le Festival en compte près de 800 en juillet, dont de nombreux agents d’accueil et gardiens de lieux. Dans une démarche de responsabilité sociale et éthique entrepreneuriale, le Festival favorise l’embauche de jeunes adultes issus des quartiers « politique de la ville », repérés par des associations sociales situées sur les quartiers de Monclar, Champfleury et la Rocade à Avignon. Un travail est mené actuellement afin d’associer à cette démarche des associations comme les ESAT et permettre l’emploi de personnes en situation de handicap.

Ses objectifs :

  • favoriser l’insertion professionnelle de jeunes issus de quartiers « politique de la ville » et de personnes en situation de handicap,

  • favoriser la mixité sociale des équipes du Festival,

  • accroître la confiance et la collaboration avec les partenaires associatifs du Festival.

Les structures bénéficiant de ce dispositif sont partenaires du Festival d’Avignon à l’année. L’embauche d’un jeune adulte peut faire partie d’un parcours d’éducation artistique et culturel à l’année, être un coup de pouce pour l’équilibre économique de celui-ci ou constituer une opportunité de s’insérer dans le monde du travail.