Cesena

  • Danse
  • Musique
  • Spectacle
Archive 2011

Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas & Björn Schmelzer / Graindelavoix et Anne Teresa De Keersmaeker

Bruxelles - Anvers / Création 2011

Avignon, Cour d'honneur, quatre heures et demie du matin. Cela promet d'être une expérience hors du commun : la ville encore endormie, le jour naissant, si propice à une rencontre en face à face, franche et directe, entre chanteurs et danseurs, entre la musique du XIVe siècle et le public d'aujourd'hui.

Cesena, Anne Teresa De Keersmaeker et Björn Schmelzer, 2011 © Christophe Raynaud de Lage

Infos pratiques

Présentation

Avignon, Cour d'honneur, quatre heures et demie du matin. Cela promet d'être une expérience hors du commun : la ville encore endormie, le jour naissant, si propice à une rencontre en face à face, franche et directe, entre chanteurs et danseurs, entre la musique du XIVe siècle et le public d'aujourd'hui. La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker et le directeur artistique de l'ensemble vocal Graindelavoix, Björn Schmelzer, se sont trouvés dans leur quête d'interpréter une musique médiévale complexe, à travers laquelle résonnent des racines bien plus anciennes encore, et de construire la danse à partir des mouvements essentiels du corps humain. L'ars subtilior, cette musique polyphonique extrêmement raffinée de la fin du XIVe siècle née à la cour des papes d'Avignon, qui était déjà au coeur du spectacle précédant de Rosas, En Atendant, se déploie dans l'espace et s'incarne en exprimant ses qualités les plus dansantes. La maestria d'Anne Teresa De Keersmaeker et celle de Björn Schmelzer se renforcent mutuellement dans cet exercice : rendre audible ce qui risque de disparaître dans de multiples superpositions de notes, rendre visible la façon dont un corps peut traduire cette musique par une fluidité naturelle. Il s'agit d'un angle d'approche audacieux, allant tout droit à l'essence du son et du mouvement, de la dynamique et de l'intensité. Des voix et des corps d'aujourd'hui ressuscitent ces temps lointains dans un hic et nunc baigné de la lumière de l'aube, qui s'intensifie immanquablement, devient de plus en plus limpide et oriente la perception à sa guise, alors que le soleil se lève.

Dominike van Besien

Distribution

Conception Anne Teresa De Keersmaeker, Björn Schmelzer
Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker
Scénographie Ann Veronica Janssens
Costumes Anne-Catherine Kunz

Créé avec et interprété par Rosas et Graindelavoix
Olalla Alemán, Haider Al Timimi, Bostjan Antoncic, Aron Blom, Carlos Garbin, Marie Goudot, Lieven Gouwy, David Hernandez, Matej Kejzar, Mikael Marklund, Tomàs Maxé, Julien Monty, Chrysa Parkinson, Marius Peterson, Michael Pomero, Albert Riera, Gabriel Schenker, Yves Van Handenhove, Sandy Williams

Nota bene : pour des raisons artistiques, les portes de la Cour d'honneur ouvriront à 4h30 du matin et le spectacle débutera en fonction de l'horaire du lever du soleil.

 

Production

Production Rosas
Coproduction Festival d'Avignon, La Monnaie/De Munt (Bruxelles), Théâtre de la Ville-Paris, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Festival Oude Muziek Utrecht, Guimarães 2012, Steirischer Herbst (Graz), deSingel (Anvers), Concertgebouw Brugge
Avec le soutien des Autorités flamandes

 

Photos

Audiovisuel

En savoir plus