Martine Pisani et Michikazu Matsune présentent "Kono atari no dokoka"

  • magazine

Beaucoup d’humour et de poésie pour danser ce que chacun a oublié. Un spectacle présenté ici et qui se rêve là-bas...