Terminal

(L’État du Monde)

  • Spectacle
  • Théâtre

Inês Barahona et Miguel Fragata

Portugal / Création 2024

Et si la crise climatique était aussi une crise de l’imagination ? Une pièce qui porte l’espoir d’une réinvention du monde à partir de ce qui reste quand tout brûle. Une pièce entre urgence et espoir. 

Terminal (L'État du Monde), Inês Barahona, Miguel Fragata, 2024 © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Présentation

Le plateau de Terminal (L’État du Monde) est envahi par de grandes racines. Sur scène, quatre personnages en quête d’issue : ils nous tendent un miroir fidèle et dystopique de notre présent. Pour Inês Barahona et Miguel Fragata – dont la démarche s’appuie sur des enquêtes de terrain entre le Portugal et la France – le pire n’est pas à venir : la catastrophe est déjà là. Que faire alors que les forêts brûlent ? Que peut encore le théâtre ? Imaginer des futurs, répondent l’autrice et le metteur en scène : car la crise que nous vivons est aussi une crise de l’imagination. Tel est le sens ambigu de ce Terminal, à la fois fin et commencement, point de départ et d’arrivée, tentative de nous rassembler pour nous mettre en mouvement. 

¿Y si la crisis climática también fuera una crisis de la imaginación? Una obra que alberga la esperanza de reinventar el mundo a partir de lo que queda cuando todo arde. Una obra entre emergencia y esperanza. 

Entretien avec Inês Barahona et Miguel Fragata

Distribution

Avec Anabela Almeida, Vasco Barroso, Miguel Fragata, Carla Galvão 
et Manuela Azevedo, Hélder Gonçalves (musiciens) 
Texte Inês Barahona
Mise en scène Miguel Fragata 
Scénographie Eric da Costa 
Musique Hélder Gonçalves 
Lumière Rui Monteiro 
Costumes José António Tenente 
Assistanat à la mise en scène Beatriz Brito
Aide au mouvement Victor Hugo Pontes 
Construction des décors Eric da Costa, Paula Hespanha, João Salgado, José Pedro Sousa  
Régie générale Nuno Figueira, Luís Ribeiro 
Régie son Nelson Carvalho, Tiago Correia 
Production Sofia Bernardo, Luna Rebelo
Traduction pour le surtitrage Madalena Caramona (anglais), Thomas Resendes (français) 

Production

Production Formiga Atómica  
Coproduction Teatro Nacional Dona Maria II (Lisbonne), Teatro Nacional São João (Porto), Cine-Teatro São Pedro de Alcanena, Lavrar o Mar (Aljezur), Rádio e Televisão de Portugal, Teatro Municipal de Ourém, Teatro Virgínia (Torres Novas), Teatro Viriato (Viseu), Trigo Limpo teatro Acert (Tondela), Théâtre du Point du Jour (Lyon), Festival d’Avignon 
Avec le soutien de la République portugaise ministère de la Culture Direção-Geral das Artes (DGArtes) et pour la 78e édition du Festival d’Avignon : Fondation Calouste Gulbenkian - délégation en France, Ambassade du Portugal en France, Institut Camões
Avec l’aide de Centro de Experimentação Artística (Vale da Amoreira), SDivine Fátima Hotel Congress & Spirituality, Polo Cultural Gaivotas Boavista (Lisbonne), Teatro Meridional (Lisbonne) 
Résidence La FabricA du Festival d’Avignon
Remerciements António Leitão, Bruno Melo (Gate7), David Palma, Diogo Pires (SAFRA), Josué Maia, Marina Almeida, SDivine Fátima Hotel Congress & Spirituality, Tiago Coelho (RSC Xpress) 

Infos pratiques

Photos

Audiovisuel

En savoir plus

Et…

Programme de films

Le choix d'Inês Barahona et Miguel Fragata
  • Territoires cinématographiques
De JUNO

Places temporairement indisponibles :
téléchargez l'application sur iOS ou Android pour être notifié des nouvelles mises en vente !