Ne me croyez pas si je vous parle de la guerre

لا تصدقوني إن حدثتكم عن الحرب

Archive 2022

Asmaa Azaizeh

Haïfa

Ne me croyez pas si je vous parle de la guerre, Asmaa Azaizeh, 2022 © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Présentation

Devant des vidéos projetées d’Adam Zuabi où se côtoient la grand-mère de la poétesse, des vagues de la Méditerranée et la vieille ville d’Haïfa, la poétesse palestinienne fait entendre une voix entière à laquelle se croisent le chant et la musique d’Haya Zaatry, pour une poésie de la révolte, faite à égale mesure de désir et de distance. « J’avoue, j’ai volé le mouton par une nuit sans lune / J’ai mis la lune dans le frigo pour que les poètes ne la chantent pas / Et l’espoir est devenu désert aride / Et les anges pensaient que c’était la fin / Et soufflaient dans leurs trompettes. »

Distribution

Avec Asmaa Azaizeh, Haya Zaatry

Poème Asmaa Azaizeh
Musique, chant Haya Zaatry
Vidéo Adam Zuabi
Traduction en français pour le surtitrage Henri jules Julien

Production

Production Asmaa Azaizeh, Haya Zaatry, Adam Zuabi
Production déléguée Haraka Baraka
Coproduction Théâtre Cinéma de Choisy-le-Roi Scène conventionnée pour la diversité linguistique
En partenariat avec France Médias Monde

Photos

Audiovisuel

En tournée