Ladilom

Archive 2022

Tünde Deak

Au détour d’une mélodie fredonnée tout bas, Tünde Deak et Léopoldine HH explorent la dimension intime de la langue. Qui devient-on quand nous parlons une autre langue ?

Ladilom, Tünde Deak, 2022 © Christophe Raynaud de Lage / Festival d'Avignon

Présentation

Ladilom est une chanson hongroise fredonnée tout bas. Une mélodie pour soi dans une langue étrangère. Une chanson-cabane que Tünde Deak a souhaité partager avec Léopoldine Hummel pour explorer la dimension intime de la langue. Pouvons-nous nous glisser dans celle-ci comme dans un personnage de fiction ? Qui devenons-nous quand nous parlons une autre langue ?

Léopoldine Hummel
Comédienne et musicienne, enfant de la balle et formée à l'École de la Comédie de Saint-Étienne, elle travaille en ce moment avec Julie Ménard, Marc Lainé et Simon Delattre. Ce qu’elle aime explorer : la littérature en musique avec son personnage-chanteuse Léopoldine HH.

Distribution

Avec Tünde Deak, Léopoldine Hummel

Texte et mise en scène Tünde Deak
Musique Léopoldine Léopoldine Hummel

Production

Production La Comédie de Valence Centre dramatique national Drôme-Ardèche
Coproduction SACD, Festival d’Avignon, Compagnie Intérieur/Boîte

Photos