Dance or Die

Artistes en résistance

  • Projection

Avec ARTE

Le parcours hors du commun du danseur syrien Ahmad Joudeh, qui a fait de son art un rempart contre Daech.

Dance or die © Witfilm

Présentation

ARTE, la chaîne publique culturelle européenne, fête ses 30 ans en 2022 ! Sa vocation de rapprocher les Européens grâce à la culture et à des programmes innovants qui incitent à la réflexion est plus nécessaire que jamais. Comprendre les grandes tourmentes auxquelles notre monde est aujourd’hui confronté, exige analyse, décryptage et mise en contexte. C’est dans cet esprit qu’ARTE accompagne cette année la programmation du Festival d’Avignon avec une série de projections à la Collection Lambert consacrée aux artistes engagés.

"Dance or die" : danser ou mourir. Ahmad Joudeh s’est fait tatouer ces trois mots au creux de la nuque, "à l’endroit où l’on tranche les têtes", comme un défi lancé à Daech. Avec la guerre et l’avancée de l’État islamique en Syrie, ce jeune danseur classique élevé entre Palmyre et Damas a tout perdu – une partie de sa famille, sa maison, mais aussi le droit d’exercer son art. Il fera pourtant de la danse une arme pour résister à la barbarie. Suite à la publication de vidéos devenues virales où on le voit se mouvoir dans les ruines de Palmyre, celui que l’on surnomme désormais "le Billy Elliot syrien" est parvenu à quitter son pays pour les Pays-Bas, où il poursuit sa formation au sein du prestigieux Ballet national d’Amsterdam.
C’est ce parcours extraordinaire, mêlant l’art à l’engagement politique, que retrace le journaliste néerlandais Roozbeh Kaboly dans ce film tourné sur plusieurs années, au fil de l’odyssée du jeune homme. Un documentaire poignant, récompensé d’un Emmy Award en 2019.

Distribution

Documentaire de Roozbeh Kaboly (Pays-Bas, 2018, 55 min)
Emmy Award 2019, dans la catégorie « Arts programming »

Présenté par Marie Labory (ARTE Journal)

Production

Coproduction Witfilm, NTR, Dutch CORE

Infos pratiques

Photos

Dance or die © Witfilm