Fatmeh

  • Danse
  • Spectacle
Archive 2016

Ali Chahrour

Beyrouth

Fatmeh © Christophe Raynaud de Lage

Infos pratiques

Présentation

« Habitant du désert, Tu m'as appris à pleurer. Ton souvenir m'a fait oublier toutes les catastrophes. Et même absent  sous terre, Tu seras toujours présent dans mon coeur triste. » Fatmeh. Fatmeh, prénom arabe qui hante la culture populaire dans tout le monde arabe. Prénom de la fille du Prophète Mahomet. Fille dont les lamentations poétiques – écrites au VIIe siècle – sont récitées dans cette pièce qui en porte le nom. Et pour le spectateur, il s'agit d'assister à l'autre face de la recherche d'Ali Chahrour sur la tristesse achevée avec Leïla se meurt et d'entendre la voix sacrée qui résonne avec celle, séculaire, d'Oum Kalsoum, diva égyptienne des années 30 surnommée l'Astre d'Orient. Deux femmes chantant la joie et la douleur avec lesquelles le chorégraphe libanais, dans une cérémonie réinventée, ouvre un dialogue, interroge ce qui est permis et ce qui est tabou. Autant d'attitudes qu'il met en débat sur un plateau, espace de liberté proche de celui des célébrations rituelles du deuil, seul moment dans la culture religieuse qui est la sienne où « le corps peut s'exprimer librement » en libérant ses émotions. Un corps affranchi de toute technique, comme celui de ses interprètes non-danseuses, qu'Ali Chahrour a choisies pour approcher « le mouvement brut du caractère sacré ».

Distribution

Chorégraphie Ali Chahrour
Scénographie Nathalie Harb
Musique Sary Moussa
Lumière Guillaume Tesson
Costumes Bird on a Wire
Conseil artistique Abdallah Al Kafri, Junaid Sariedeen
Assistante à la mise en scène Haera Slim

Avec Rania Al Rafei, Yumna Marwan

Production

Production Ali Chahrour en collaboration avec Zoukak Theater company
Coproduction La Ressource culturelle (Al Mawred Al Thaqafy), AFAC Arab Fund for Arts and Culture
Avec le soutien du Houna Center et de la Fondation BNP Paribas
En partenariat avec RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya


 

Photos

Audiovisuel

En savoir plus