Die Ehe der Maria Braun

(Le Mariage de Maria Braun)

d'après Rainer Werner Fassbinder

  • Théâtre
  • Spectacle
Archive 2014

Thomas Ostermeier

Berlin / Première en France

Après les grandes figures féminines des pièces d'Henrik Ibsen, Thomas Ostermeier trouve dans la Maria Braun de Fassbinder une autre victime des règles sociales et économiques.
Die Ehe der Maria Braun, Thomas Ostermeier , 2014 © Christophe Raynaud de Lage

Infos pratiques

Présentation

Durant la Seconde Guerre mondiale, Maria et Hermann se marient dans une mairie fraîchement bombardée. Le lendemain, Hermann doit retourner au front. La guerre finie, Maria qui attend son retour reçoit la nouvelle de sa mort. Parallèlement à sa découverte des règles du marché noir, Maria Braun apprend celles du commerce amoureux. Serveuse dans un bar, elle entame une liaison avec Bill, un G.I. noir. Un soir qu'ils rentrent ensemble, Hermann les attend. Dans la confusion qui s'ensuit, Maria frappe Bill qui en meurt. Endossant le crime, Hermann se laisse mener en prison. Après les grandes figures féminines des pièces d'Henrik Ibsen, Thomas Ostermeier trouve dans la Maria Braun de Fassbinder une autre victime des règles sociales et économiques. Cette fois, le cadre est l'Allemagne d'après-guerre, en pleine transition vers la République fédérale. S'attachant au scénario plus qu'à une reconstitution du film, Thomas Ostermeier met l'accent sur la chute de l'idéal de Maria Braun face à des egos souvent proportionnels aux portefeuilles. Il souligne cette opposition par une distribution contrastée : entourée d'hommes, Maria Braun est isolée dans sa féminité et ses aspirations à un monde meilleur. De la même façon que Fassbinder, Ostermeier décale l'histoire de cette jeune femme naïve devenant une marchande endurcie et enrichie : loin du conte moral sur un type de femme, il s'agit du portrait d'une personnalité hors norme, pourtant fatalement déterminée par ce qui l'entoure.

Né en 1945 et mort en 1982, Rainer Werner Fassbinder a réalisé de nombreux films, parfois adaptés de ses propres pièces de théâtre qu'il mettait en scène par ailleurs. Le Mariage de Maria Braun, tourné en 1978, est le premier volet de sa « Trilogie allemande », complétée par Lola, une femme allemande en 1981, puis par Le Secret de Veronika Voss qui obtient l'Ours d'or au festival de Berlin en 1982. L'oeuvre entière de Fassbinder porte sur l'évolution des sociétés européennes après 1950, les nouveaux systèmes économiques et les rapports humains engendrés.

Marion Canelas, avril 2014

Plus d'informations sur Pearltrees

Distribution

Mise en scène Thomas Ostermeier
Scénario Peter Märthesheimer et Pea Fröhlich
Scénographie Nina Wetzel
Costumes Nina Wetzel et Ulrike Gutbrod
Dramaturgie Julia Lochte, Florian Borchmeyer
Musique Nils Ostendorf
Vidéo Sébastien Dupouey

Avec
Thomas Bading
Le fonctionnaire de la mairie, Papi Berger, Bronski, L'interprète, 
Karl Oswald et Le notaire
Robert Beyer
La mère, Le docteur, Le juge, Senkenberg, Le garde, L'avocat
et Le serveur
Moritz Gottwald
L'infirmière de la Croix-Rouge, Le trafiquant du marché noir, Bill, Willi, Le contrôleur, L'homme d'affaires américain, Madame Ehmke, Le serveur et Wetzel
Ursina Lardi
Maria Braun
Sebastian Schwarz
Hermann Braun, Betti, Le soldat américain, Le journaliste 
et Le serveur

 

Production

Production Münchner Kammerspiele, Schaubühne Berlin

En photos

En vidéo

En savoir plus