Jeunes reporters culture - Web-TV

Le projet jeunes reporters culture-web.tv, mis en place par le Festival d’Avignon, les Ceméa et Canopé propose à de jeunes Avignonnais de devenir familiers du numérique, du Festival et de leur ville.

Jeunes reporters culture 2018 © Nicolas Blasco

Au programme de cette immersion encadrée par des journalistes professionnels et des animateurs : découverte du Festival à travers sa programmation et ses métiers, comité de rédaction, tournage sur le terrain, pratique de l'entretien, montage et encodage au Pôle Image du Festival. Apprendre à comprendre, s'exercer à la critique, définir un point de vue sont quelques-unes des grandes étapes d'un travail d'équipe où chaque semaine raconte un peu plus l'intelligence collective et de la puissance du geste artistique.

À ce jour, plus de cent dix sujets vidéos réalisés par plus de 250 jeunes sont consultables sur festival-avignon.tv.

Un projet Festival d’Avignon, Ceméa, Canopé, en collaboration avec les collèges, lycées et la Protection Judiciaire de la Jeunesse Alpes Vaucluse, avec le soutien de la Direction régionale des Affaires culturelles de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Préfecture de Vaucluse dans le cadre de la politique de la Ville, de l’Académie d’Aix-Marseille et de Mistral Habitat.

Session de Pâques

Lors des vacances de printemps, le Festival est au travail et s'organise de manière invisible : montage des gradins, aménagement des lieux, création des décors. La FabricA du Festival d'Avignon accueille alors des équipes artistiques en résidence et qui feront les spectacles de l'édition à venir.

Une dizaine d'élèves aux côtés des artistes occupent alors la FabricA qui devient un véritable terrain de jeux pour réaliser des reportages et vivre une occasion unique de découvrir les coulisses de la création et des métiers inédits.

Au total, 20 sujets ont été réalisés lors des sessions de Pâques.

Découverte des métiers :

  • en suivant les régisseurs du Festival dans les hauteurs de la FabricA, ou dans les magasins de stockage,

  • en observant les techniciens dans les ateliers de construction de décors ou de serrurerie,

  • en entrant dans la Cour d'honneur du Palais de papes en ébullition, la BnF-Maison Jean Vilar ou encore l'Opéra avant travaux,

  • en rencontrant le photographe Edmond Volponi  qui a immortalisé Gérard Philipe et Jean Vilar, ou en se rendant à l'imprimerie pour en savoir plus sur la communication

  • en dialoguant sur les processus de créations avec les artistes et interprètes.

Sessions d'été

Lors de chaque édition, le Festival organise trois sessions indépendantes de 5 jours.

Chaque groupe composé de 12 à 15 adolescents s'initie à l'observation des images, aux maniements techniques pour ensuite découvrir la programmation et ses artistes.

Depuis juillet 2014, 106 sujets retracent l'aventure de Festival.

Les vidéos réalisées ont fait l'objet d'une projection au Cinéma Utopia le 23 janvier 2016 et lors des 69e et 70e éditions, les jeunes reporters culture du Festival ont eu le plaisir d'accueillir sur le site Supramuros d'Avignon Université, Najat Valaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la communication et plus récemment au Palais des papes, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, ainsi que son successeur et actuel ministre Franck Riester. Des sujets retracent ces rencontres hors du commun.

Et vous, la République ?

Suite aux attentats de novembre 2015 et en préparation de la journée  "Et vous, la République ? Parole à la jeunesse", le Festival d'Avignon a souhaité développer une semaine pour les jeunes reporters culture afin de les accompagner par un acte à la fois créatif et critique.

Du 4 au 8 janvier 2016, 13 adolescents du collège Anselme Mathieu et du lycée Philippe de Girard ayant déjà participé à l’opération Jeunes critiques en Avignon, ont repris les caméras et les bancs de montage pour réaliser des sujets autour des thèmes tels que la République, la citoyenneté, la laïcité, la liberté d’expression.

Les cinq sujets réalisés durant cette semaine ont été projetés durant la rencontre du 11 janvier à la FabricA et ont ainsi servi de fil rouge aux débats.

Aperçu des sujets :

  • "Et vous, la République ?- Autocensure ?"  : une rencontre avec le dessinateur na !,

  • "Et vous, la République ?- La liberté d'expression" : une rencontre avec Nora Hamadi, journaliste,

  • "Et vous, la République ? - Le blasphème" : une rencontre avec Nora Hamadi, journaliste,

  • "Et vous, la République ? - C'est pas gentil d'être méchant" :  une rencontre avec Mimoun Bellazghari, aumônier musulman du Centre pénitentiaire d'Avignon-Le Pontet et Frère Baudoin de la Communauté des frères de Saint-Jean,

  • "Et vous, la République ? - La République qui rassemble" : une rencontre avec Frédéric Monier, professeur d'histoire contemporaine

Et vous, Alep ?

Dans un contexte international qui demande des clés de compréhension, le Festival d'Avignon a ouvert les portes de la FabricA à un deuxième projet citoyen. "Et vous, Alep ? La jeunesse dialogue avec les artistes" est une manière de comprendre l’actualité mais encore plus l’Histoire.

En préfigurant de l’opération du 23 janvier 2016 , une semaine de résidence journalistique a permis aux élèves du lycée René Char d'Avignon de se sensibiliser aux médias et de rencontrer un politologue, une archéologue, des artistes mais aussi nombre de témoignages d’exilés.

Les cinq sujets réalisés durant cette semaine ont été projetés durant la rencontre du 23 janvier à la FabricA et ont ainsi servi de fil rouge aux débats.

Aperçu des sujets :

  • "Et vous, Alep ? - La longue histoire syrienne" : une rencontre avec Corinne Castel, archéologue et directrice de recherche au CNRS,

  • "Et vous, Alep ? - Le conflit syrien en questions" : une rencontre avec François Burgat, politologue,

  • "Et vous, Alep ? - Black-out médiatique" : une rencontre avec Roméo Langlois, grand reporter,

  • "Et vous, Alep ? - Terre perdue" : une rencontre avec Khaled Dawwa, sculpteur,

  • "Et vous, Alep ? - Paroles d'exil" : une rencontre avec les Z'urbains, atelier théâtre de la Maison pour tous de Champfleury à Avignon, qui ont recueilli et mis en voix des témoignages de familles syriennes.