• Vous recherchez :

 
  • Filtres optionnels :

 
    • Architecture

    • Théâtre / Spectacle

En pratique

  • Pascal Rambert

    Paris - Avignon

  • Cour d'honneur du Palais des papes

    Création 2019

    Lunettes connectées : surtitrage proposé en anglais et français


    3h35 avec entracte
    1ère partie 2h20 / entracte 20 min / 2eme partie 55 min


    Durée : 3h35

  • lunettes de surtitrage

    Une famille d’artistes n’échappe pas à la tourmente du XXe siècle qui engloutit ses espoirs et son avenir.

 

J

4

21h

30

V

5

21h

30

S

6

21h

30

D

7

L

8

21h

30

M

9

21h

30

M

10

21h

30

J

11

21h

30

V

12

21h

30

S

13

21h

30

D

14

L

15

M

16

M

17

J

18

V

19

S

20

D

21

L

22

M

23

en images

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Architecture © Christophe Raynaud de Lage

Rencontre avec Pascal Rambert, le 16 octobre 2018

Entretien avec Pascal Rambert

 

présentation

  • « L'espoir ne connaît pas le futur et heureusement...»
    Pour Architecture, l'Europe du XXe siècle, traumatisée par les guerres et le nationalisme, sert de toile de fond à cette fresque écrite à même le corps et la voix d'acteurs exceptionnels. Réunis pour la première fois sur un même plateau, ils incarnent les membres d'une famille d'artistes, de philosophes, de compositeurs qui ne vont pas réussir à éviter le naufrage de leur monde. Leur pensée semble pétrifiée par ce qu'ils pressentent de l'avenir. Même face à l'imminence de l'horreur, ils ne parviendront pas à s'unir pour changer le cours du temps. L'auteur et metteur en scène Pascal Rambert s'interroge : « S'ils n'ont pu empêcher le sang, comment ferons-nous dans un temps comme le nôtre, si peu armés collectivement ? » Ses héros, eux, se déchirent – comme souvent dans les pièces du dramaturge, sculptées à la force d'une langue très physique – et ne savent ni fuir ni combattre, « serrés par la peur ».


    Depuis Les Parisiens (1989) les pièces de Pascal Rambert sont régulièrement présentées au Festival d'Avignon. Auteur et metteur en scène, son théâtre explore notre époque en utilisant la langue intime de l'amour, du désir et du corps. Directeur du T2G-Théâtrede Gennevilliers de 2007 à 2016, il parcourt aujourd'hui le monde pour présenter, écrire et créer sur place des oeuvres inédites pour les artistes qu'il rencontre. Ses textes sont traduits et portés par de nombreux metteurs en scène en France et à l'international.

    Architecture de Pascal Rambert est publié aux éditions Les Solitaires intempestifs


  • Distribution

    Avec Emmanuelle Béart, Audrey BonnetAnne Brochet, Marie-Sophie Ferdane,  Arthur Nauzyciel, Stanislas Nordey, Denis Podalydès sociétaire de la Comédie-Française et Pascal Rénéric (en alternance), Laurent Poitrenaux, Jacques Weber et Bérénice Vanvincq

    Texte, mise en scène et installation Pascal Rambert
    Collaboration artistique Pauline Roussille
    Lumière Yves Godin
    Costumes Anaïs Romand
    Musique Alexandre Meyer
    Chorégraphie Thierry Thieû Niang
    Chant Francine Acolas
    Conseil mobilier Harold Mollet


    Production

    Production structure production
    Coproduction
    Festival d'Avignon, Théâtre National de Strasbourg, Théâtre national de Bretagne (Rennes), Théâtre des Bouffes du Nord (Paris), Bonlieu Scène nationale d'Annecy, Les Gémeaux Scène nationale (Sceaux), La Comédie de Clermont-Ferrand Scène nationale, le Phénix Scène nationale pôle européen de création (Valenciennes), Les Célestins Théâtre de Lyon, Emilia Romagna Teatro Fondazione (Vignola, Italie)
    Résidence
    La FabricA du Festival d'Avignon
    Remerciements à Nanterre-Amandiers, centre dramatique national

en savoir +

ET...

 
 
  • Captation de spectacle
  • Diffusion sur France 5 le 6 juillet

     
  • A 22h20 dans Passage des arts présenté par Claire Chazal sur France 5 et en simulcast sur France.tv

 
 
 
  • Rencontre Foi et Culture

    • Chapelle de l'Oratoire
     
  • le 9 juillet à 11h, entrée libre