Outside

  • Théâtre
Archive 2019

Kirill Serebrennikov

Moscou / Création 2019

Images, poèmes, corps urbains. La vie de l’artiste chinois Ren Hang mise à nue par le regard incisif et résistant de Kirill Serebrennikov.
Outside

Infos pratiques

Présentation

« La vie est un mensonge. La vérité est un mensonge. Quand je photographie, je suis nu...» Ren Hang
Dehors. Des corps. Espiègles, distants, décomplexés, désinvoltes. Nus. Fenêtres ouvertes sur les toits de la ville. L'artiste chinois Ren Hang photographiait l'urbain, la nature aussi, dévêtant les corps comme des paysages stylisés et oniriques. Avec tendresse, humour ou détachement, il sublimait la grâce d'une jeunesse chinoise insoumise, belle, libre. Ses poèmes, plus sombres, sont empreints de sexe et de solitude, d'amour et de mort. Une vie pulvérisée, persécutée, fragile et mélancolique. Une trop brève existence qui a bouleversé le metteur en scène Kirill Serebrennikov. Deux artistes dont les histoires personnelles et les oeuvres se font écho. Censurés, attaqués, ils ont pourtant créé un art libre qui leur ressemble, qui questionne l'identité, la sexualité, l'individu dans son environnement. Un art qui provoque, bouscule, dérange. Cru, poétique, insolent, il met à mal la morale dominante et le totalitarisme. Une arme nécessaire quand il s'agit de recouvrer la liberté d'expression...

Né en Russie à Rostov-sur-le-Don en 1969, Kirill Serebrennikov se tourne vers le théâtre après la fin de ses études scientifiques en 1992. Il met en scène Maxime Gorki, William Shakespeare, Bertolt Brecht ou Mark Ravenhill dans des théâtres moscovites et signe des opéras au Bolshoï et en Europe. Primé pour ses créations télévisées, il réalise aussi des longs-métrages (Le Disciple, Leto...). Il dirige le Gogol Center à Moscou depuis 2012. Résistant, son théâtre est audacieux, impertinent et d'une grande liberté. Outside est sa troisième création au Festival d'Avignon après Les Idiots et Les Âmes mortes. Depuis août 2017, Kirill Serebrennikov fait depuis l'objet d'un procès kafkaïen.

Poète et photographe autodidacte chinois né en 1987, Ren Hang vivait à Pékin. Souvent censurées, ses subtiles compositions mettent en scène des corps urbains ou dans la nature en un mélange d'érotisme, de distance et d'humour. Ses images poétiques d'une grande liberté sont connues dans le monde entier. Ren Hang s'est suicidé en 2017.

Distribution

Avec Odin Lund Biron, Alexey Bychkov, Yang Ge, Gueorgui Koudrenko, Nikita Kukushkin, Julia Loboda, Daniil Orlov, Andrey Petrouchenkov, Andrey Poliakov, Evgeny Romantsov, Anastassia Radkova, Evgeny Sangadzhiev, Igor Sharoïko

Mise en scène, scénographie, dramaturgie Kirill Serebrennikov
Chorégraphie Ivan Estegneev, Evgeny Kulagin
Musique Ilya Demutsky
Costumes Tatiana Dolmatovskaya
Lumière Serguey Koucher
Assistanat à la mise en scène Anna Shalashova

Production

Production M.ART (Modern Artlife Foundation)
Coproduction Festival d'Avignon
Avec le soutien du Gogol Center, Onda - Office national de diffusion artistique
En partenariat avec France Médias Monde

En photos

En vidéo

Et…