Amitié

De Eduardo De Filippo et Pier Paolo Pasolini

  • Théâtre
Archive 2019

Irène Bonnaud

Avignon / Création 2019

Un Roi mage suit l’étoile de Bethléem mais sa marche faite de rencontres prend le pas sur sa quête. Le Christ est mort depuis longtemps…
Amitié, Irène Bonnaud, 2019 © Christophe Raynaud de Lage

Infos pratiques

Présentation

Méconnue du grand public, l'amitié qui unissait Pier Paolo Pasolini à Eduardo De Filippo était profonde. Et l'admiration de l'immense poète, écrivain, réalisateur italien pour le comédien et dramaturge napolitain telle que le personnage du récit en porte son prénom. L'histoire ? Eduardo - Roi mage de son état - tente de suivre l'étoile qui le conduira à Bethléem. Arrivé, il apprend que le Christ est mort depuis longtemps... Un chemin où les rencontres prennent le pas sur la quête... Pour raconter cette marche d'Eduardo nourrie d'espoirs et d'utopies, Irène Bonnaud a souhaité respecter l'esprit d'un synopsis qui n'a jamais pu devenir film à cause de l'assassinat de Pasolini : un « road movie philosophique » dans lequel le héros pasolinien croise des protagonistes de l'oeuvre de Filippo ! Un voyage à travers les styles et les époques, porté par trois comédiens d'exception dans la grande tradition du théâtre artisanal italien. Amitié est une comédie aux ressorts souterrains et tragiques, dont l'adresse au public est directe et sans artefact, une drôle d'histoire du monde.

Également traductrice et dramaturge, Irène Bonnaud crée son premier spectacle professionnel en 2002 lors d'un festival consacré à Heiner Müller. Ses spectacles ont permis de redécouvrir des textes et des pièces comme Tracteur de Heiner Müller ou de Music hall 56 de John Osborne, Les Suppliantes de Eschyle ou encore d'aider à la redécouverte par la troupe de la Comédie-Française de la pièce Fanny de Marcel Pagnol. Son précédent spectacle, Guerre des paysages, s'appuie sur des témoignages de la guerre civile grecque.

L'oeuvre romaine du poète Pier Paolo Pasolini (1922-1975) tente de conjurer « la mutation anthropologique » qu'il entrevoit dans le projet de la société de consommation. Celle, napolitaine, de Eduardo De Filippo (1900-1985), parle d'humanité en donnant un accent tragique à la comédie italienne.

Distribution

Avec François Chattot, Jacques Mazeran, Martine Schambacher

Textes Eduardo De Filippo, Pier Paolo Pasolini
Traduction Hervé Joubert-Laurencin, Davide Luglio, Emanuela Pace
Mise en scène Irène Bonnaud
Costumes Nathalie Prats
Lumières et régie générale Daniel Lévy
Assistanat à la mise en scène Katell Borvon

Production

Production Festival d'Avignon
Coproduction Châteauvallon Scène nationale, Centre dramatique national Besançon Franche-Comté, Centre dramatique national de Tours Théâtre Olympia, EPIC Hérault Culture - Théâtre sortieOuest, CCAS les Activités sociales de l'énergie, Espace des arts Scène nationale Chalon-Sur-Saône
Résidence Lilas en scène
En partenariat avec France Bleu Vaucluse
Remerciements à Alain Gravier

En photos

En vidéo

Et…