Le Cri du Caire

  • Musique
  • Spectacle
Archive 2018

Abdullah Miniawy

Le Caire - Paris / Création 2018

Le cri du cœur d’un chanteur soufi égyptien épris de liberté et de justice. Une expérience musicale poétique, mystique et politique.

Le Cri du Caire © Christophe Raynaud de Lage

Infos pratiques

Présentation

Au souffle continu du saxophone de Peter Corser, aux cordes « barocks » de Karsten Hochapfel, au son klezmer du clarinettiste Yom, répond la voix envoûtante d'Abdullah Miniawy. Les mélopées électroniques scandent, en boucles hypnotiques, un rythme qui mène vers la transe. Le chant soufi, une langue riche et vibrante, murmurée ou criée, nous invite au voyage. Un voyage mystique et psychédélique qui clame les besoins de liberté et de justice des peuples aux voix muselées. En parlant des aspirations collectives, de la vie quotidienne, Abdullah Miniawy laisse éclater ses interrogations et ses critiques face aux régimes politiques violents et porte l'espoir de la jeunesse égyptienne. À la croisée des styles, entre rock, poésie soufie, jazz, spoken word et volutes orientales, Le Cri du Caire déploie une création métissée d'une grande puissance métaphorique, née d'une nécessité d'altérité, de découvertes et de rencontres, qui transcende les racines, les identités, les frontières.

Abdullah Miniawy
Abdullah Miniawy est un jeune poète, chanteur, et compositeur égyptien, originaire de la ville-oasis d'El-Fayoum. Il a joué devant des dizaines de milliers de personne sur les places du Caire et dans les clubs de la ville en marge des mouvements révolutionnaires, avant de s'installer en Europe où il multiplie les projets avec La Voix est Libre, les groupes Carl-Gari ou SighFire. Sur sa route, il a croisé le trompettiste Érik Truffaz, le rappeur Marc Nammour, les joueurs de oud Kamilya Jubran et Mehdi Haddab... Attaché à la liberté et à la circulation des idées, il poste ses morceaux en écoute libre sur Internet.

Peter Corser, Sarsten Hochapfel et Yom
Musiciens multi-instrumentistes installés à Paris, l'anglais Peter Corser et l'allemand Karsten Hochapfel  accompagnent de nombreux styles de spectacles improvisés, jazz et musique du monde. Yom, clarinettiste français néo-klezmer aux influences variées, les rejoint dans cette démarche de rencontres musicales par-delà les frontières.

Distribution

Avec Peter Corser (saxophone, clarinette), Karsten Hochapfel (violoncelle, guitare électroacoustique), Abdullah Miniawy (chant), Yom (clarinettes)

Collaboration artistique Blaise Merlin
Texte Abdullah Miniawy
Musique Abdullah Miniawy, Peter Corser
Son Anne Laurin

Diffusion Magis & Merlin

Production

Production L'Onde & Cybèle / Festival La Voix est Libre
Coproduction Bonlieu Scène nationale d'Annecy, Maison de la Culture de Bourges, Le Grand T théâtre de Loire-Atlantique, Théâtre 71 Scène nationale Malakoff
Avec le soutien de Drac Ile-de-France, CNV, Adami et pour la 72e édition du Festival d'Avignon : Sacem
Avec l'aide de l'Institut du monde arabe
Co-accueil Festival d'Avignon, Là ! C'est de la Musique
En partenariat avec France Médias Monde

Photos

Audiovisuel

En savoir plus