Ismène

  • Lecture concert
Archive 2017

de Yannis Ritsos

Ismène

Présentation

 « Chère Ismène, ma soeur, toi qui partages mon sort... » dit Antigone en ouverture de la tragédie de Sophocle. Ces deux figures féminines, Antigone et Ismène, sont liées par la famille, le destin et pourtant elles sont le contraire l'une de l'autre : Antigone choisit la mort, Ismène choisit la vie.

En 1966, le grand poète grec Yannis Ritsos entreprit de rendre la parole à Ismène, souvent éclipsée  par le caractère intraitable, rétif aux compromis, d'Antigone. Ce poème dramatique  de toute beauté est un plaidoyer en faveur de l'existence et de la liberté écrit par un homme, qui connut le nazisme puis la dictature des colonels en Grèce : c'est sur l'île de Samos en 1971 où il fut déporté après la prison qu'il acheva son poème.

Ismène, dans l'oeuvre de Yannis Ritsos est la  survivante d'une famille et d'un monde. Dans le soir qui tombe, elle se  met à parler et se rend justice à elle-même. Grâce à Isabelle Adjani, la voix d'Ismène, s'élèvera ce 18 juillet  dans la cour du musée Calvet. Elle s'adresse à sa soeur Antigone et à un jeune messager silencieux, attentif.

Nous remercions Isabelle Adjani de nous faire le cadeau de cette création à Avignon un soir d'été. Elle sera accompagnée par Micha Lescot, qui nous donnera à entendre un fragment de Grécité, un des plus beaux poèmes de Yannis Ritsos, traduit par Jacques Lacarrière.

La soirée se terminera sous le soleil couchant avec la lecture à deux voix de Roma de Marguerite Duras, dialogue hésitant entre poésie et théâtre, glissant de Rome à Césarée sur les rives de la méditerranée, de l'Antiquité à aujourd'hui.

Blandine Masson

 

Diffusion sur France Culture le 24 septembre 2017 dans Théâtre & Cie.

Distribution

Lecture par Isabelle Adjani et Micha Lescot
Collaboration artistique Valérie Six
Réalisation Alexandre Plank
Remerciements La Mirande

Production

Production France Culture

En photos

Et…

Infos pratiques