De l’imagination

D’après La Barbe bleue

  • Théâtre
  • Jeune public
  • Spectacle
Archive 2016

Clara Le Picard

Marseille / Création 2016

De l’imagination © Christophe Raynaud de Lage

Infos pratiques

Présentation

La metteuse en scène et chanteuse Clara Le Picard a reçu chez elle un colis anonyme. À l'intérieur, une lettre de mise en garde : elle ne pourra ouvrir le pli cacheté qui l'accompagne qu'en présence d'une danseuse, d'un pianiste et d'un public. La curiosité et le besoin de partager ce mystère la conduisent sur scène, aujourd'hui, devant nous, où, entourée de Maud Pizon et d'un étrange pianiste, elle découvre le contenu de l'enveloppe. Il s'agit de partitions et d'indications d'un drame musical intitulé Ma Barbe bleue. Bien que l'auteur de la lettre déclare avoir trouvé l'ensemble dans un grenier, il semble tenir à ce que danseuse, pianiste et chanteuse s'attèlent à l'oeuvre. La femme de Barbe bleue y est dépeinte comme dans le conte mais ajoute à son histoire celle d'un chef-d'oeuvre oublié voire perdu au grenier... Exécutant le chant lyrique, la danse notée et les mélodies, les trois artistes s'efforcent de trouver des indices pour les dater, en préciser l'origine et en deviner l'auteur. Lorsqu'une ouvreuse apporte à Clara un disque, le jeu prend un tour inquiétant : l'instigateur anonyme de cette étrange soirée serait-il dans la salle ?

Publié en 1697, le conte La Barbe bleue de Charles Perrault expose le destin d'un riche et puissant seigneur qui gagne les faveurs d'une demoiselle grâce à sa bonté et sa douceur et ce malgré l'effrayante couleur de sa barbe. Devenu son mari, il quitte le château pour affaires et lui en confie toutes les clefs. Il lui défend seulement mais fermement l'usage de l'une d'entre elles. La curiosité de la jeune mariée est trop grande. Barbe bleue furieux promet de la faire rejoindre les cadavres de femmes découverts dans la pièce secrète. Obtenant un délai, elle reçoit le secours de ses frères qui tuent son époux.

Distribution

Texte, mise en scène et scénographie Clara le Picard
Musique Or Solomon
Chorégraphie Maud Pizon
Lumière Abigail Fowler
Costumes Marion Poey
Regard extérieur Ghassan El Hakim
Conseil gestuel Daniel Larrieu
Collaboration à la dramaturgie Laurence Perez
Assistante à la mise en scène Anne-Sophie Popon

Avec Guilhem Jeanjean, Clara Le Picard, Maud Pizon, Emmanuel Borghi (pianiste)

Production

Production Théâtre du Jeu de Paume (Aix-en-Provence)
Coproduction Espace des Arts Chalon-sur-Saône, Compagnie À Table (Marseille)
Avec le soutien de Montevideo Centre de création contemporaine (Marseille), la Ménagerie de Verre (Paris), l'Institut français de Casablanca

Photos

Audiovisuel

En savoir plus