À la guerre comme à la Gameboy

  • Lecture
Archive 2016
À la guerre comme à la Gameboy

Présentation

Le Caporal Boy Killer se réveille et apprend par la radio que la guerre est finie. Tous ses partenaires de combat ont déserté le camp dans la nuit ; il ne reste que lui, sa kalache et la jeune fille étalée dans les herbes. Pour la décider à le suivre, il lui raconte sa vie, cette vie qui pour lui n'est que jeu vidéo ou jeu tout court ou chacun est un personnage de film ou de BD.
Au fil du discours de cet enfant prolixe qui parle comme il tire, on comprend comment l'enfant qui, quelques années auparavant dévorait des bandes dessinées à longueur de journées dans une petite famille paisible a mué en redoutable « Révolo ».

Avec cette exclamation, ce salut, « Ça va, ça va le monde ! », RFI invite spectateurs et auditeurs à appréhender l'actualité du monde par les mots du théâtre. Pour la quatrième année, RFI propose un cycle de lecture de six textes d'auteurs contemporains francophones issus d'Afrique, du Proche-Orient et de l'Océan indien. Ces créations sont à entendre tous les matins dans le jardin de la rue de Mons puis sur les ondes de la radio mondiale au cours de l'été. Grâce à des auteurs confirmés ou à découvrir, avec le plus souvent des textes inédits, l'objectif est d'inviter les spectateurs et les auditeurs à croiser les imaginaires et à entendre d'autres histoires du monde. Le cycle « ça va, ça va le Monde ! » est coordonné par Pascal Paradou et dirigé par le metteur en scène Armel Roussel dont la compagnie (e)utopia3 participe à la production.

Ces lectures en public sont également diffusées sur les antennes de RFI à partir du 24 juillet : Fréquence Paris - 89 FM et sur rfi.fr

Distribution

Mise en voix Armel Roussel
AvecSamuel Padolus

Production

Coproduction le Festival d'Avignon, (e)utopia
Avec le soutien de la SACD dans le cadre de son action culturelle radiophonique

En photos

Jardin de la rue Mons © Agnès Mellon

Infos pratiques