Festival et éducation populaire

Militants associatifs, acteurs au quotidien, citoyens engagés, les militants des Ceméa prennent appui sur Le Festival pour toujours expérimenter leur méthode d'éducation populaire.

Festival et éducation populaire

Les Ceméa considèrent l’Éducation nouvelle comme une conception novatrice de l’éducation et affirment la nécessaire transformation sociale de l’environnement politique et sociétal. Les Ceméa affirment de nouveau leur combat pour les valeurs de la laïcité, de la démocratie, de la fraternité, de la solidarité et des droits humains. Ils s’engagent pour construire, par l’éducation, une Europe sociale et politique, une Europe des peuples, et s’impliquent dans l’organisation d’une société civile européenne visible et audible. Les postulats de la confiance, de la considération de l’autre constituent le socle même de toute action éducative.

En savoir plus : cemea.asso.fr

Camille Court, chargée des relations avec le public

Frédéric Bosser, professeur missionné auprès du service éducatif

CDJSFA

CDJSFA - Centres de jeunes et de séjours du Festival d’Avignon - est une association créée en 1959 sous la direction de Jean Vilar. Elle a pour objet de rendre accessible à des jeunes, des adultes, français ou étrangers, seuls, en groupe ou en famille, l’expérience festivalière d’Avignon. Les séjours permettent aux participants de vivre à la fois un séjour culturel et un temps de vacances.

La collaboration pendant le Festival s'articule de deux manières via- les centres d’accueil tous publics et lycéens,

  • le centre d’accueil de jour pour les collégiens et lycéens de la région Paca,

  • l'animation des Ateliers de la pensée sur le site Louis Pasteur Supramuros Avignon Université.

Pour en savoir plus :cdjsf-avignon.fr

J'y suis, j'en suis

En réponse aux séjours lycéens développés par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui ne concernant pas les élèves avignonnais, les Centres de jeunes et de séjours du Festival d'Avignon ouvrent un accueil en externat pour de jeunes de la ville (collégiens, lycéens apprentis et/ou individuels de 12 à 17 ans), en groupes accompagnés par un enseignant ou inscrits individuellement.

Cet accueil pensé en début du Festival d'Avignon propose à ces habitants d’Avignon de découvrir ou de vivre autrement ce Festival majeur de la création contemporaine.

Des propositions de parcours de spectateurs ont permis aux jeunes festivaliers de s'inscrire à la journée ou sur l'ensemble des quatre jours proposés. L'accueil a été prévu au sein du collège Vernet, site intra-muros, central et idéal pour la pratique d'activités, l'accès aux propositions artistiques mais aussi la convivialité.

Le projet pédagogique et l'encadrement de ce séjour est porté par des militants qualifiés des Ceméa, en partenariat avec le Festival d'Avignon, et se déroule dans le cadre juridique d'un centre de loisirs sans hébergement.

En 2019, le projet "J'y suis, j'en suis" s'est déroulé du 8 au 11 juillet et a regroupé près de 110 jeunes individuels des collèges Lou Vignarès, Viala, Alpilles-Durance, Mistral, Roumanille, Vernet, et des lycées Vincent de Paul, Jean Vilar, Pasteur, Schumann et Philippe de Girard.

Formation des animateurs / BAFA

Afin de participer à la formation d'un personnel pleinement actif dans l'accompagnement artistique et culturel, La FabricA du Festival d’Avignon accueille des stages d'approfondissement au BAFA. Proposés et encadrés par les Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation actives) ces stages d’approfondissement apportent aux stagiaires des pratiques d'activités et des temps de réflexion sur l’accompagnement culturel. Quelles activités peut-on proposer aux enfants et adolescents avant et après les spectacles ? Comment amener les personnes à s'interroger et à s'approprier un objet culturel lors d'une visite, d'un spectacle, d'une rencontre ?

Lycéens en Avignon

Le dispositif Lycéens en Avignon est un espace de sensibilisation et d’éducation artistique et culturelle privilégié durant le Festival d’Avignon organisé par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Organisé en collaboration avec les Centres de jeunes et de séjours du Festival d’Avignon (CDJSFA) et mis en œuvre par les Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation actives (Ceméa), cette immersion au cœur du Festival d’Avignon prend la forme d’un séjour d’une durée de 5 jours durant lesquels les lycéens et apprentis de la région assistent à quatre spectacles, prennent part à des rencontres avec des artistes, participent à des ateliers pédagogiques et de pratique culturelle et découvrent l’énergie d’Avignon durant le Festival.

Les objectifs sont de :

  • favoriser l’ouverture culturelle,

  • initier les élèves aux diverses formes théâtrales liées à la création contemporaine,

  • donner des clefs favorisant la compréhension des spectacles,- aiguiser l’esprit critique.

La sélection des établissements tente d’établir une équité en fonction de certains critères, tels que :

  • une facilité d’accès préexistante à des infrastructures culturelles

  • une répartition sur le territoire régional

  • un éloignement géographique de la ville d’Avignon

De plus, la pertinence du projet du groupe et le nombre d’élèves impliqués sont deux critères décisifs d’évaluation.

Camille Court, chargée des relations avec le public